Voyages

3 jours à Londres : programme de visites et bonnes adresses !

18/01/2017

Tout début janvier (du lundi 2 au mercredi 4), nous avons passé trois jours à Londres afin de visiter les endroits que nous n’avions pas pu voir lors de notre dernier voyage.

Si vous êtes des amatrices(eurs) d’art et d’endroits insolites avec une petite touche de lieux touristiques ce programme devrait vous plaire.

Notre voyage en vidéo, retrouvez ensuite le détail de ces 3 jours à Londres

Dans un premier temps, petit conseil si vous souhaitez venir en train, et que vous n’êtes pas du genre à prendre vos billets des mois avant, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site SnapEurostar pour chopper des billets pas trop chers.

Dans la train, vous pouvez acheter pour 3€ une Oyster Card, la carte du métro londonien et la charger avec environ 15-20 livres, c’est assez suffisant pour 3 jours surtout si vous souhaitez prendre les bus rouges à étages qui sont 2x moins chers que le métro.

Pour l’hôtel, si vous ne vous y prenez pas bien en avance, comme moi, laissez tombé AirBnb ça ne vaut pas le coût. Je vous conseille d’aller sur Booking qui vous propose de nombreux hôtels/ appartements privés / auberges à des prix abordables en fonction de l’emplacement.
Nous étions au Linden House Hotel sur Sussex Place, juste à 5 min d’Hyde Park (super emplacement) et nous avons payé autour de 130 euros /les 2 nuits. Vous pouvez y laisser vos bagages si vous êtes en avance pour votre check-in et il y a un petit déjeuner (attention salle de petit déj toute petite donc si vous êtes des lève-tards, n’hésitez pas à vous faire des assiettes et remonter dans votre chambre).

Voici un programme pour 3 jours :

  • 1er jour : Portobello Road avec ses sublimes immeubles colorés. Débutez la rue à l’angle avec Pembridge Road. Notting Hill le quartier de mes rêves, n’hésitez pas faire des zigzags entre les rues.

  • Vous pouvez ensuite traverser Hyde Park pour arriver sur Oxford Street et faire un peu de shopping chez Primark, Top Shop ou Urban Outfitters. Attention c’est bondé donc si vous préférez les petites rues tranquilles n’hésitez pas à prendre les rues perpendiculaires telles que South Molton Street qui rejoignent la New Bond Street. Balader vous dans Soho, sur Regent Street d’autres magasins aussi assez sympas.

Bonne adresse pour déjeuner / goûter à Portobello : Farm Girl Café, 59a Portobello Road. Attention pas mal de monde. Je vous conseille de déposer votre nom et de continuer à descendre la rue Portobello.

Bonne adresse et bonne idée si vous avez envie de ne pas sortir un soir et de vous caler dans un endroit atypique, à Portobello : Electric Cinema, superbe endroit. Regardez un film calé dans un gros siège en cuir façon vieux ciné privé. Mais ATTENTION réservez à l’avance vos places !

Bonne adresse pour dîner ou prendre une bière dans Soho : le BrewDog au 21 Poland Street. BrewDog est une brasserie écossaise fondée en 2007 qui propose des bières artisanales innovantes, pour tous les goûts.

  • 2ème jour : Saatchi Gallery, située dans le quartier de Chelsea, superbe architecture, scénographie lumineuse. Entrée gratuite.

  • Pour continuer dans l’univers artistique contemporain : Shoreditch et Brick Lane, le quartier des artistes et du Street-art. Vous trouverez ci-dessous deux cartes avec les points d’emplacement d’oeuvres (désolée je ne me souviens plus sur quel site je les ai trouvé) mais il vous suffit de taper sur google « street art map shoreditch » et vous pouvez en trouver d’autres.

Nous avons découvert tout près du métro Shoreditch High Street, le Box Park qui est un ensemble de containers regroupés et réaménagés en boutique, restos et bars. Nous avons déjeuné chez un grec : The Athenian, super bon.

Nous sommes ensuite allés au Tate Britain en passant par Westminster, histoire de voir Big Ben et la Westminster Abbey. Cela nous a permis de longer la Tamise en traversant le parc Victoria Tower Gardens. La Tate Britain présente les chefs-d’oeuvre de l’art britannique et l’entrée est gratuite.

Bonne adresse pour dîner ou prendre un verre le soir vers Notting Hill : The Rum Kitchen, 6 All Saints Road. Supers cocktails et délicieux plats, attention c’est assez épicé !

  • 3ème jour/ dernier jour : Pour continuer sur la lancée des musées : visitez la Tate Modern. Ce qui est assez sympa, en fonction de l’endroit où vous arrivez, c’est de vous arrêtez à la station de Blackfriars et de longer la Tamise pour voir la Tate Modern qui se situe sur l’autre rive et de traverser le Millenium Bridge qui n’est accessible qu’aux piétons. Nous avons passé presque 4h dans la Tate Modern. L’entrée est gratuite mais nous avons payé pour l’exposition que nous souhaitions voir sur l’artiste Robert Rauschenberg (jusqu’au 2 avril 2017).
    Ensuite nous avons pris le bus RV1 jusqu’à Covent Garden qui est un ancien marché de primeurs aujourd’hui vous pouvez y faire votre shopping et déguster des frites au cheddar chez Shake Shack.
    Ensuite retour sur King’s Cross Saint Pancras pour prendre le train du retour.

* Remarque : Londres est souvent considérée comme étant une des villes les plus chères d’Europe mais je trouve que Paris l’est aussi. Selon moi, il n’y a pas de grande différence de prix entre les deux.

J’espère que ce petit programme vous a plu. Trois jours c’est court mais ça vous permet aussi de voir un maximum de choses. Je vous conseille également d’aller dans le quartier de Camden et de Pimlico, très sympas !

N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses londoniennes en commentaire !

À très bientôt !

%d blogueurs aiment cette page :