Sorties

Pop Art Icons That Matter : l’expo qui fait Pop au Musée Maillol

27/09/2017
Pop art

Ça fait POP au Musée Maillol jusqu’au 21 janvier 2018 avec l’exposition :

Pop Art Icons That Matter

Vous connaissez certainement toutes(s) ce mouvement artistique américain qui est apparu dans les années 60’s à New York mais pas que…, ce qui est bien mis en valeur dans l’exposition au musée Maillol, et qui s’est réappropriée l’esthétique des publicités, des bandes dessinés, d’un mode de production en séries de la société de consommation américaine.

Il y a peu de temps en France, au Centre Pompidou, vous pouviez découvrir ou redécouvrir les chefs-d’oeuvre d’un artiste majeur du Pop Art : Roy Lichtenstein, ou encore au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris en 2016 une exposition sur THE artiste du Pop Art qui fait (malheureusement) de l’ombre à tous les autres : Andy Warhol.
Dernièrement et avec grande surprise j’ai pu voir une exposition sur un artiste Pop Art moins connu : Robert Rauschenberg à la Tate de Londres (notre article sur des idées de visite pour un séjour de 3 jours à Londres).

Bref le Pop Art et ses artistes ont la cote auprès du grand public. Mais cette fois-ci le musée Maillol propose de révéler la diversité qui se trouve au sein de ce mouvement et ainsi révéler au public (français) des artistes moins connus tels que George Segal, John Wesley, Rosalyn Drexler, May Stevens.

Autre grand + de cette exposition, est que toutes les oeuvres exposées viennent de la collection du Whitney Museum of American Art de New York qui rassemble un vaste panel des artistes américains du XXème siècle.
Pas besoin d’aller à New York pour voir des oeuvres majeures d’artistes appartenant au Pop Art, vous pourrez découvrir une soixantaine d’oeuvres, des peintures, des sculptures, des estampes et autres au musée Maillol. Bien que les musées nationaux ou municipaux n’accueillent pas ce genre de collection, nous avons la chance d’avoir de véritables initiatives de la part de musée/fondation privées telles que le musée Maillol ou la Fondation LVMH pour accueillir des expositions de ce genre.

Ainsi le musée Maillol propose un vaste panorama d’oeuvres d’artistes majeurs pas seulement new-yorkais mais aussi californiens allant des années 1960 jusqu’à 2015.

L’exposition, dont la scénographie a été réalisée par le designer Hubert Le Gall, s’organise en 6 sections :

Pop Art
Roy Lichtenstein, Gold Fish, 1977
  • Section 1 : POPISME ET AMÉRICANISME
Pop Art
Robert Rauschenberg Landmark, 1968
  • Section 2 : DANS L’INTERVALLE ENTRE L’ART ET LA VIE
Pop Art
Jasper Johns (b. 1930), Flags, 1967–68
  • Section 3 : LIEUX COMMUNS
Pop Art
Allan D’Arcangelo
Madonna and Child, 1963
  • Section 4 : LE POP, AU-DELÀ DES APPARENCES
Pop Art
Mel Ramos, Tobacco Rhoda, 1965
  • Section 5 : LES CORPS DU POP
Pop art
Claes Oldenburg Giant Fagends 1967
  • Section 6 : RÊVE AMÉRICAIN (L’ENVERS DU DÉCOR)

L’exposition est sur plusieurs étages mais les salles restent pas très grandes, ce qui vous permet de faire la visite assez rapidement, max 1h30. Pour ma part, j’étais un peu déçue car j’aurais aimé que l’exposition soit plus grande et avec plus d’oeuvres 🙂
Mais je vous la conseille tout de même vivement car vous pourrez voir des oeuvres et découvrir des artistes du Pop Art que vous ne connaissiez peut-être pas.

En tout cas, si vous pouvez la voir, n’hésitez pas à nous dire ce que vous nous en avez pensé en commentaires ou sur nos réseaux sociaux !

Infos pratiques :

Musée Maillol : 61 rue de Grenelle 75007 Paris
Ouvert de 10h30 à 18h30, tous les jours
Tarifs : Plein tarif : 13 €
Tarif réduit : 11 € (étudiants, porteurs d’une carte d’invalidité, demandeurs d’emploi et porteurs du Pass Education)
Tarif jeune : 5 € (7-25 ans)

+ d’infos sur le site du Musée Maillol : ici.

%d blogueurs aiment cette page :